Qu’est ce qui se passe après le doctorat ? la galère…. les intermittents de la recherche

Pour faire suite à la présentation de la situation de doctorant vacataire (pour la majorité des personnes de notre collectif), nous relayons ce témoignage sur l’après doctorat en France, où les conditions de vie sont toujours (sinon plus) précaires.

Ce texte est produit par le collectif Les Intermittents de la Recherche, il est relayé sur le blog de Camille Brouton: Les « précaires » de la recherche. D’autres intermittents.

Parce que nos témoignages visent à dénoncer un système qui ne peut continuer à fonctionner ainsi…

Publicités

Nous ne sommes pas seuls! d’autres vacataires dans d’autres universités se mobilisent!

Tout d’abord présentons le collectif papéra qui regroupe un certain nombre d’information sur la précarité dans l’enseignement supérieur:
http://www.collectif-papera.org/

à Tours ça bouge! site de l’association des doctorants en SHS. ils ont obtenus qu’un Comité Technique chargé de discuter le texte “projet” de l’Université visant à modifier les conditions de recrutement soit établi pour étudier les remaniements du texte qui devaient être proposés par les organisations syndicales. L’université traîne mais ils sont toujours mobilisés.
http://adshs.hypotheses.org/

Un article sur la situation à Bordeaux qui témoigne de la régression d’acquis »sociaux par les vacataires »… : « Autre point d’achoppement majeur : à partir de la rentrée 2014, tous les doctorants devront payer leurs frais d’inscription. Une révolution, car ceux qui étaient également chargés de travaux dirigés bénéficiaient jusque-là d’une exonération, l’administration considérant qu’ils rendaient service à l’université.« 

http://rue89bordeaux.com/2014/04/universite-bordeaux-apres-fusion-burn-out/

Et sauvons l’université qui relaye des news…

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article6704