Compte-rendu de la rencontre avec le DRH début novembre

Mercredi 5 novembre 2014 à 10h nous nous étions donner rendez-vous sous les fenêtres de la présidence. Il y avait une trentaine de personnes dont une vingtaine de vacataires du centre d’inscription.
Nous avons rencontré le DRH puisque monsieur Mayaud ne pouvait pas nous recevoir. Seulement une dizaine de personnes ont pu pénétrer dans le bâtiment présidentiel. La rencontre a eu lieu dans le hall d’entrée.
Le DRH nous a raconté avoir fait quelques efforts:
– les directeurs de composantes auraient reçu une circulaire qui précise que les enseignants-vacataires ont juste besoin de la validation SIGED et d’une lettre de leur directeur de thèse pour avoir le droit à un contrat de travail. Le paiement des frais d’inscription n’est donc pas obligatoire. A voir avec les directeurs de composantes.
– les heures de surveillance de partiels pour lesquels on est convoquées (attention pas le CM du TD que l’on donne, mais tout autre partiel) pourront être payées… en heure normale (8 euros de l’heure). Il faudra se renseigner pour savoir comment on met en place le paiement et si cela demande un autre contrat de travail.
– il nous a dit avoir mis à l’étude l’exonération des frais d’inscription pour les doctorants. La réponse sera donnée lors du vote du budget prévisionnel 2015 au prochain CA.
– il a demandé à ce que l’édition de la fiche de paie soit accélérée, mais il ne faut pas espérer recevoir sa fiche de paie du mois à la fin du mois ce qui posera donc toujours des problèmes face à Pôle emploi.
Ca bloque toujours:
– pas question de parler de contractualisation des vacataires, cela serait impossible.
– toujours pas de mensualisation, impossible selon lui, alors que le Président avait raconté à la délégation des Arts du spectacle que pour cela il faudrait trois emplois à temps plein en plus au service des paies (ce qui était impossible aussi en raison du déficit de 900 000 euros).
La direction se dédouane sur : la menace de la mise sous tutelle, la faute au gouvernement qui ne donne plus d’argent, la réglementation de l’ESR. Tout ça rendrait impossible nos revendications.
Le bilan de cette rencontre et la position que le collectif adoptera par rapport à ce bilan pour continuer à maintenir la pression et élargir aux services administratifs seront abordés au cours d’une prochaine réunion.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s